L’Arleri

Une très belle découverte mêlant fragilité et réflexion humaine.

Une leçon de sociologie au fil des coups de pinceaux, suivant le dialogue d’un vieux peinture et de sa jeune modèle.

Une douce analyse des relations hommes-femmes, de leur attentes et de leurs aspirations amoureuses.

Un délicat travail philosophique et artistique qui nous transporte jusqu’à la dernière page sans que l’on veuille à un instant laissé ce précieux roman graphique de côté.

Un livre que l’on souhaite posséder, pour le plaisir de pouvoir le relire encore et toujours, et d’en apprendre chaque fois davantage.

Un coup de coeur, c’est certain. Aussi bien pour les traits et les couleurs, le travail de l’artiste en constant mouvement, que pour le thème dur et doux des relations.

Une poésie à l’aquarelle.

téléchargement


L’Arleri, Baudoin, Editions Gallimard (Bayou)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s