La maison

Un an après le décès de leur père, deux frères et une sœur décident de se retrouver dans la maison familiale afin d’en préparer la vente. Cependant, chaque recoins de cette maison est constitué de merveilleux souvenirs d’enfance. Dur alors d’en organiser l’abrupte séparation.

Paco Roca nous présente cette fratrie adulte et responsable qui tente de profiter, pour la dernière fois, des douceurs du jardin dans lequel les trois frères et soeurs ont grandit.

Les couleurs de l’été espagnol nous ensoleillent le visage, les fruits juteux du verger semblent nous appeler, la chaleur de l’après-midi devient palpable… nous y sommes presque. Vraiment.

Ce roman graphique espagnol est d’une incroyable justesse sur les relations familiales où tout se dit et certaines choses se taisent, où le ton peut monter, où certains secrets ressortent, mais où l’amour entretient un lien plus fort que tout. C’est authentique, intime presque, vécu peut-être.

 

C’est l’histoire du dilemme face au lieu de l’enfance rempli d’incroyables souvenirs, et aux lois de la raison répondant aux dettes et aux notaires.

C’est si vrai et si beau que cela en est véritablement émouvant. Les relations de famille, les non-dits, les regrets, les souvenirs et la joie d’être ensemble. Nous pourrions vivre cette histoire – ou peut-être l’avons nous déjà vécu.

C’est si fort et si tendre, nous comprenons rapidement le caractère de chaque personnage et les relations qu’ils entretiennent entre eux. Ils sont maladroits, ils sont nostalgiques, et ils souffrent encore du décès de leur père si remarquable. Nous rions à leurs blagues. Nous reconnaissons presque un oncle ou un cousin tant le ton est juste et universel.

C’est incontestablement mon coup de cœur de l’année.

Lamina1


La maison, Paco Roca, Editions Delcourt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s